Pyromasse Home Page


English Version

Calvados #7 : Notes de Terrain 2008

Cet article illustre la connection d'un foyer de masse à un conduit de chenminée existant via un tunnel d'évacuation des fumées réalisé sur mesure

Le tunnel d'évacuation des fumées devrait faire 2 mètres de long et être connecté au conduit de cheminée existant qui a une hauteur totale de 6 mètres. L'implantation et la distance entre le foyer de masse et le conduit de cheminée rendait impossible l'installation d'un by-pass.

Materiaux

Briques réfractaires Bony B40N
Laine céramique Thermal Ceramics Super wool
Boisseaux Terre cuite diamètre 230 mm
Conduit flexible Tubinox double-peau 200mm

L'habitation a été réhabilitée dans les années 1950 suite à l'opération Overlord (une des plages du Débarquement) qui avait presque détruit toute la ville.
Le conduit de cheminée existant, d'une hauteur de 6 mètres, est relativement court.


La semelle de béton armé sur lequel reposeront le foyer de masse et le tunnel d'évacuation des fumées.
Sur la gauche, le mur a été ouvert pour placer le foyer de masse entre les deux pièces principales et du coup le centrer dans l'habitation. Sur la droite, une cheminée à foyer ouvert a été démolie. A la verticale du boisseau, on peut voir que le mur d'origine de la maison était fait de pierres calcalires typiques de la région montées à la glaise.


Vue montante du conduit de cheminée existant, oval d'une section de 200mm.
Une fois fini, ce conduit de cheminée aura 4 sections différentes :
des boisseaux de 230mm de diam., un tubinox de diam. 200mm raccordant le conduit de cheminée existant et dont la sortie est ronde.
Il est évident que ces variations de sections sont, autant que possible, à éviter.

Les 3 premiers rangs du coeur de chauffe et le rang de base du tunnel.
le rang de base du coeur et du tunnel sont montés au mortier de Type N, les deux rangs suivants du coeur sont montés à la colle réfractaire.
Nota Bene : les deux rangs de briques montés verticalement.
Ils permettront un appui stable lorsqu'il faudra mettre en place l'assise du banc.
Ils serviront aussi d'appui à la face arrière du tunnel de transmission.


Le début du tunnel est décalé par rapport au mur du fond pour laisser une place suffisantelors de l'habillage. De ce fait, il a faullu monté un poteau qui servira d'appui au linteau d'acier qui enjambera le tunnel.
Notez l'appareillage des briques du tunnel pour revenir parralèllement au mur du fond.


Penchez votre tête sur la gauche
Vue plongeante sur la courbe de connection entre le collecteur de fumées et le tunnel de transmission.


Les briques de fermeture du tunnel à la jonction avec le collecteur de fumées.
Le tunnel a 19cm de large sur 23cm de haut. Par rapport au format de la brique B40N (23cm), elle ne repose donc seulement que sur 2cm de chaque côté.
Les morceaux qui complètent la fermeture du tunnel permettent à la brique centrale de rester en place et d'offrir une arrête de finition lors de l'habillage.


Un linteau sur-mesure en acier de 8mm est posé à la sortie du collecteur de fumées du poêle de masse.


les deux premiers rangs de briques réfractaires sur le linteau. La coupe en diagonale sur la gauche permettra l'arrivée de l'air primaire entre le coeur et l'habillage. Ce foyer de masse aura deux ouvertures, il faut donc une arrivée d'air primaire sur chaque face.
Intake of primary air from only one face would result in the flame and smoke being blown onto the opposing door. The chase is angled to allow the primary air intake door to be offset from the centre of the facing of the heater in order to avoid the facing of the tunnel.


Detail de la laine céramique autour du linteau en acier. la laine en bout servira de joint de dilatation, celle sur la longueur servira à l'étanchéïté de la fumée.


le tunnel presque fini avec le virage final vers le permier boisseau. Une courbe a été réalisée ici pour améliorer la fluidité par rapport à un angle classique. La différence entre les deux est moindre mais avec une telle longueur de tunnel et un conduit de seulement 5mètres, il est préférable d'entraver le moins possible la fluidité des fumées.


vue générale de l'appareillage des briques pour la courbe.


Détail de l'appareillage dans la courbe.


Le tunnel fini.
L'ouverture dans le virage permet un accès à la fois dans la longueur du tunnel jusqu'au côté droit du collecteur de fumées et à la base du conduit de fumées (récupération des suies potentielles).


Vue depuis la trappe d'accès côté coeur de chauffe. On voit donc en enfilade le collecteur, le tunnel et la trappe de visite 3 mètres plus loin.
Notez le linteau en acier au départ du tunnel.


le coeur de chauffe fini. les boisseaux ont juste été empilés et un bout de tubinox de 180 mm de diam a été installé temporairement, le tout uniquement pour tester le tirage.


Le foyer de masse habillé par le propriétaire avec des briques artisanales.


Les deux éléments de la trappe de fumées à guillotine, réalisée sur mesure dans un acier de 6 mm.


La trappe mise en situation sur un boisseau.


Voir aussi Refractory Cores Faced By Client: Calvados

Marcus Flynn

Montreal 2008




Navigation       Articles by Marcus Flynn
Contact Pyromasse