Pyromasse Home Page


English Version

Notes de terrain: Savoie


Ci-dessous la description de la construction d'un coeur réfractaire à contre-flux dans le massif des Bauges en Savoie (France).

Le "challenge" de ce projet était la limitation de hauteur pour le poële, due à un plafond particulièrement bas.
Le poële est situé au rez-de-chaussée d'une ancienne ferme du 16ème siècle typique de la région.
Le coeur sera habillé par les habitants de cette maison.

Détails du projet:

Materiels

Brique réfractaire         Bony B40N (French Format)
Mortier réfractaire Refracol 1
Béton réfractaire Refcast 1380 10
Laine de céramique Thermal Ceramics Super Wool.HT
Quincaillerie Pisla Oy




Le poêle sera construit dans la zone du rez de jardin accessible par la porte ouverte en bas à droite de la photo. A l'origine corps de ferme, ce batiment est maintenant divisé en deux parties occupant un espace égal, soit la moitié de la structure rectangulaire. L'habitation qui sera chauffée par le poële possède au RC des murs de pierre et à l'étage des murs de bois.




The view from the work station.




Le chemin de base du coeur et du banc est fait de briques communes, dans ce cas des briques léopard et du mortier type N.
Les briques léopard sont faites d'une argile particulièrement riche en kaoline et ont donc des propriètés réfractaires supérieures à beaucoup d'autres briques d'argile.




Le sol de la boîte à feu avant le montage des premières briques des murs. La ligne au crayon montre la limite intérieure du premier niveau de brique des murs de la boîte à feu.
Note the bond of the course seen here in relation to the pencil line. Each brick in this course will be held in place by the first course of the fire box walls, and therefore the full weight of the core.




La coupe d'une brique d'angle du premier niveau des murs de la boîte à feu.

Un serre-joint et une planche sont utilisés comme un guide car celui qui était à l'origine sur cette scie de location a été perdu.

La brique marquée est alignée avec la lame, son coin bas touchant la bordure du bac à eau. Alors le guide improvisé est positionné contre le coin haut et serré. Un ligne au crayon (flèche) marque la position du coin bas où il touche la bordure.
Si des briques à angle bien droit et dur sont utilisées, une série de coupes identiques peut être effectuée simultanément en alignant le coin bas de chaque brique avec la marque au crayon, en faisant attention que le coin haut touche le guide. On placera chaque brique sur la table avec douceur pour ne pas choquer le guide et le déplacer, ce qui changerait l'angle de coupe en cours de série.




Le sol de la bôite à feu et le premier niveau du mur de la boîte à feu.
Comme il n'y a pas de grille les cendres seront enlevées directement depuis le sol de la bôite à feu.




La bôite à feu terminée.




Le coeur du four et le goulet d'étranglement des fumées de 15 cm de large.
Le coeur est profond de 92 cm. Le goulet d'étranglement est à 34 cm de la porte du four (23 cm de brique réfractaire / 11 cm de brique d'habillage, joint de dilatation et remplissage intérieur de mortier).




Les murs arrière et de côté du four.




La dalle du four et le linteau de déchargement vus de l'arrière.
Large de 15 cm, l'ouverture d'évacuation est la même que celle d'entrée des fumées.




La dalle et son linteau vus de côté.




L'option du four noir direct a été choisie à cause d'une sévère limitation de hauteur. Un four blanc (ou four indirect) aurait demandé l'équivalent de deux rangées de plus avec sa dalle de coeur et son chemin de fumée autour.




The rear wall of the core at maximum height 21.5cm higher than the top of the oven slab.




Le mur arrière est séparé de la dalle du four avec un joint de carton qui sera retiré une fois le mur fini.




Le coeur achevé juste avant la construction des canaux latéraux.




The left side channel as it bridges on though the rear manifold wall. Due to a miscalculation the channel was slightly wider than the room available on the base course of common brick. Pieces of scrap refractory brick were used to support the overhanging channel.




Le canal droit et sa sortie donnant dans le tunnel.




L'ouverture dans le canal droit est surplombée d'une pièce de 6mm de métal plat.
Comme les dimensions intérieures du banc sont de 19 cm et qu'une brique fait 22 cm de long, l'angle avec lequel le tunnel joint le canal droit fait du choix d'une brique comme pont au dessus de l'ouverture une option plus faible que celui de la barre de métal plat.




Jointement du tunnel de by-pass du canal à la cheminée. Un damper de fermeture Pisla Oy de 15cm est utilisé comme by pass de contrôle.
Les dimensions intérieures de la cheminée carrée sont de 22cmx22cm.




Le damper de by-pass en position.




La fente pratiquée dans le niveau de base (au sol) permet de mieux mettre en position le damper La coupe dans le premier niveau de brique permet de mieux accueillir le renfement au mileu du by-pass autour de la manette de contrôle




La seconde partie de la cheminée contre le damper.
La brique de gauche est coupée de telle manière que la partie métallique ne sorte pas de son emplacement quand le damper est ouvert ou fermé.




Le bypass damper est fermement maintenu en place entre les murs du conduit et ceux de la cheminée




L'ouverture-fermeture du by-pass vers la cheminée.
Le plateau du damper est inséré de manière à avoir un degré de liberté, avant de continuer le montage.




Le by pass ouvrant dans la cheminée.




La jonction entre le canal de bypass et le tunnel est renforcée d'une pièce de métal plat de 6mm.
Chaque bout de cette pièce est doublée de laine de céramique pour éviter l'expansion en longueur.




Les briques de fermeture au dessus de la barre de métal sont coupées au niveau de l'intersection des deux afin de maintenir un niveau plat le long du haut du tunnel.




Le linteau est à moitié couvert par les briques de fermeture.




De même, les premières briques de fermeture du canal de bypass sont aussi coupées dessous pour assurer une surface plate au dessus.




La première section du tunnel et du canal de bypass est achevée.




Le tunnel tournera d'environ 45 dégrés juste après le canal de bypass.




Le tunnel avant de jointer les briques de fermeture.




La partie basse du tunnel est complète.




Les gazs circuleront jusqu'au bout de tunnel puis dans une partie supérieure du chemin de fumée avant d'être évacués dans la cheminée.




Une rangée de brique supplémentaire est jointoyée sur la partie supérieure du banc afin d'avoir une plateforme stable pour la partie supérieure du chemin de fumée.




L'ouverture de sortie vers la cheminée depuis la partie supérieure du conduit.




La cheminée est construite autour de l'ouverture de sortie des fumées du tunnel,




Vue de devant la cheminée après avoir raccordé l'ouverture de sortie du tunnel.




Vue de derrière la cheminée après avoir raccordé l'ouverture de sortie du tunnel.




Fermeture de l'angle à 90°




La partie supérieure du tunnel, avec une ouverture d'inspection dans l'angle, ce qui permet d'accéder à gauche vers la cheminée et tout droit jusqu'au bout du second étage du canal.




Construction du mur du tunnel supérieur avec l'ouverture de sortie de la fin de la section basse.




Vue de dessus de la partie supérieure avant de la fermer.




Vue de côté




Detail de la communication entre le bas et le haut du tunnel.




Les deux étages du tunnel achevés.




La partie des deux étages du chemin de fumée étendu et du canal de by pass est finie.




Vue de derrière.
L' ouverture d'inspection à droite donne accès au conduit de droite du coeur et le partie du tunnal ( à gauche) avant l'angle de 45 degrés va vers le niveau bas.
L'ouverture à la base de la cheminée permet un accés visuel et physique au bypass damper.




La cheminée sera continuée en conduit inox de diamètre 230mm qui reposera sur la brique refractaire.




Le vide entre le conduit de bypass et le conduit à 45° sera rempli avec du béton et servira de support pour le coulage de la chappe finale une fois que le poële aura été habillé.




Le coeur prêt à être habillé.




Les déflecteurs d'air primaire en bordure de boîte à feu.




Vue vers le haut de la boîte à feu. L'ouverture de chargement de la boite à feu est à droite.


Marcus Flynn

2008


Mettre jour: Une fois l'habillage terminé, le poêle a été allumé un an plus tard à la suite d'une série de petits feux de préparation. Même en passant par le canal de dérivation, les 3 premiers feux ont fumé dû à la température extérieure et à l'humidité à l'intérieur du poêle. C'était lors d'un après-midi chaud d'été.

Alors que le jour suivant, au matin à l'aube, lorsque la température était à son plus bas, un feu allumé a pris immédiatement, sans fumée du tout. La trappe du canal de dérivation était fermée et les gaz forcés dans la section du long chemin de fumée, sans perte de tirant notable.

Le poêle a été allumé 2 fois par jour, pendant 3 jours consécutifs, à différents moments de la journée. Jamais il n'aura été nécessaire d'ouvrir la trappe du tunnel de dérivation, le poêle tirant vigoureusement à travers le long chemin de fumée sans n'en répandre aucune.

Le poêle est branché à 8 mètres de cheminée isolée préfabriquée de 200mm et coude de 45° à 6 mètres.

Août 2009.



Navigation       Articles par Marcus Flynn
Contact Pyromasse